« Les voleurs de vent » Roland Fuentès

Les voleurs de vent
Roland Fuentès

Syros Jeunesse, Paris,  « Les uns et les autres », 2008

Anika a 16 ans et vit au nord de l’Allemagne, au XIVe siècle. Son père construit des bateaux pour maître Sachs. Un beau jour, elle tombe amoureuse d’un jeune marin et décide d’aller le retrouver sur les flots. Elle se déguise en garçons et embarque avec l’équipage des pirates Vitaliens.

Ce roman historique se déroule à l’époque de l’Inquisition et de la lutte entre la ligue hanséatique et les pirates. Malgré un thème intéressant et un résumé très alléchant, j’ai été assez déçue. Roland Fuentès possède manifestement un savoir insondable dans son domaine – car il est professeur d’allemand – mais il ne réussit pas à le canaliser. Ah, le fameux défaut du trop-plein… Trop d’informations historiques sans doute, plus qu’il ne faudrait pour servir efficacement ce récit… Bien souvent, trop de termes marins ou politico-historiques pas toujours expliqués, sauf pour un bref résumé sur cette guerre entre pirates et la ligue.
Enfin, mon côté fleur bleue a été surpris qu’Anika mette autant de temps à rejoindre son aimé! Une action qui se traîne malheureusement un peu trop en longueur, et une fin en moitié queue de poisson… Mais ça tombe bien, on est dans l’élément marin, alors on ne va pas s’en priver!

On aime, on n’aime pas? Allez voir par là!
Les lectures de Farfafouilles
Les carnets de Lael

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s