« Deux pouces et demi » Thomas Lavachery

Deux pouces et demi
Thomas Lavachery
Bayard Jeunesse, « Millézime », 2009

 

XVIe siècle. Monsieur Denef est un peintre de grande renommée. A cause de son physique ingrat, il n’a pas de compagne, et par conséquent pas d’enfant, ce qui est son plus grand regret. Il décide de combler ce manque en apprenant l’alchimie dans le but de créer un homme miniature. Après quelques tentatives à demi ratées, il décide de demander de l’aide à un alchimiste connu, maître Spaziano. Ensemble, ils réussissent à donner vie à un homuncule nommé Gilles.

C’est avec grand plaisir qu’on entre dans ce roman très captivant, reprenant des thèmes qui fonctionnent toujours : l’alchimie, et la démiurgie, grand rêve de l’humanité.

Le récit débute de nos jours pour ensuite remonter aux origines, un procédé courant qui évite que le jeune lecteur ne soit perdu dans une époque inconnue, et qui de plus, tient beaucoup mieux en haleine. Le personnage de Gilles, très mystérieux et obscur, s’éclaircit au fur et à mesure de son histoire. Il contraste avec les « ombres », ces premiers essais d’homuncule, qui sont de petites silhouettes goguenardes, simplettes et innocentes.

On ne peut pas s’empêcher d’être fasciné par les scènes d’alchimie, à mi-chemin entre la rigoureuse science et la providence de la foi religieuse. Ici, les adolescents et les adultes trouveront leur compte. Ces scènes, et le thème de l’alchimie en général, renvoient, dans une certaine mesure, à l’actualité : le clonage, la procréation assistée… Elles ne sont pas sans nous rappeler certains plans de cinéma très connus, notamment le champs d’humains dans Matrix, ou même la renaissance de Voldemort dans Harry Potter (bon, je pousse peut-être le bouchon un peu loin… mais c’est vrai!).

Finalement, c’est un très agréable moment de lecture, où l’auteur porte le lecteur avec l’aisance du style fluide et flexible, s’adaptant aussi bien aux descriptions, qu’aux scènes plus mouvementées. A recommander aux amateurs de romans historiques !

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Ricochet
Des livres et moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s