« Commissaire Toumi » Anouk Ricard

Commissaire Toumi
Le crime était presque pas fait
Anouk Ricard

Éditions Sarbacane, 2006

Que je suis bête, hein Chef?

Des meurtres en série, des témoins bidons, un adjoint parfaitement débile. Comment le commissaire s’en sortira pour trouver le meurtrier?

Avec son faciès de bouledogue, le commissaire Toumi a l’air de faire sans arrêt la tête. Ce serait tout à fait justifié. Il doit résoudre le meutre de Mr. Wurst, retrouvé coupé en rondelles, pour ainsi dire saucissonné. Dans une alternance de blagues à la noix et de jeux de mots douteux, l’enquête se déroule pour aboutir au meurtrier le plus improbable de l’univers (quoi que). Cet humour est très simpliste mais pourtant destiné aux adultes qui sauront y lire toutes les références semées de ci de là.

Anouk Ricard a un style bien à elle, très enfantin et simple. On pourrait même dire très simple, mais elle sait mettre les choses en scène. Rien n’est à prendre au sérieux, c’est un détournement de polar sympathique, qui manque pourtant d’une étincelle pour que ce soit génial.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Planète BD
Les lectures de Marie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s