« A la recherche du paon perdu » Angélique Villeneuve

A la recherche du paon perdu
Angélique Villeneuve
Editions des Grandes Personnes, 2011

Mon père ne m'a JAMAIS adressé la parole DE MA VIE, 
sauf deux fois, et c'est pour ça qu'avec Procopée, 
on l'appelle Sauf2fois.

Mollux détecte un comportement bizarre chez son père. Il cache un paon empaillé dans un placard secret du salon et disparaît mystérieusement le lendemain. Mollux et son meilleur ami, Procopée, partent à sa recherche.

Enfin, enfin, enfin un livre drôle dans l’édition ado. Merci les Grandes Personnes, merci beaucoup. C’est une vrai bouchée d’oxygène de lire un livre avec le sourire aux lèvres. Avec Mollux, jeune garçon décalé qui aime donner des surnoms à son entourage, on ne s’ennuie pas un seul instant. Même si son histoire a des côtés bien tristes, il n’y a aucune trace de pathos dans le récit mais de l’humour à foison, et d’hilarantes bêtises de gamins. J’imagine que ça marcherait très bien au cinéma.

La narration est vraiment bien menée par ce garçon de 12 ans. On s’y croirait : digressions, explications, pensées, prise à parti du lecteur, retours en arrière, et plein de blagues. Ce roman a juste ce qu’il faut de folie et d’originalité. Cette manie des surnoms qu’a Mollux a une fâcheuse tendance à déformer la réalité… Ou plutôt à montrer son point de vue sur sa famille de timbrés.
Que du bonheur!

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Cathulu
Méli-mélo de livres

Publicités

4 réflexions sur “« A la recherche du paon perdu » Angélique Villeneuve

  1. bonjour
    je suis l’auteur de La recherche du paon perdu, je tombe sur votre billet juste avant d’aller me coucher, et j’avoue qu’il me donne des ailes, je vais m’endormir avec un sourire béat. Merci de votre lecture enthousiaste, je suis ravie que vous ayez apprécié ce texte et que Mollux vous ait fait rire… Et vous avez raison, merci Les Grandes Personnes!
    (sinon, je suis aussi – surtout – auteur pour adulte. Mon prochain roman sort jeudi… dans un tout autre genre)
    A bientôt j’espère!
    angélique

    1. Vous ajoutez vous aussi un petit sourire à ma journée! C’est toujours très surprenant et agréable d’avoir un commentaire d’auteur. En plus, j’apprends des choses. J’avoue que je n’avais pas trop regardé le reste de votre travail, je m’étais dit que je guetterais de nouvelles publications chez les Grandes Personnes, mais là, j’irai voir vos textes adultes.
      Bonne continuation à vous et merci pour ces bons moments de lecture. C’est inestimable.

      1. voilà un joli article paru hier sur mon dernier livre, Un territoire, publié chez Phébus.
        http://www.telerama.fr/livres/un-territoire,76536.php
        Bien sûr, ça n’a, comme je vous le disais, rien à voir avec le paon dans le ton (quoique, quoique, quand on y réfléchit, il y a tout de même des ponts… presque invisibles…)

        et vous, vous travaillez dans une médiathèque, c’est ce que j’ai cru comprendre. Dans quel coin êtes vous?
        à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s