« Appelle-moi Charlie » Marcus Malte

Appelle-moi Charlie
Marcus Malte
Sarbacane, "Mini romans", 2011
Il me fallait d'abord admettre l'inadmissible, 
tenir pour vrai l'invraisemblable.

Elias se dispute une fois encore avec sa mère et fuit la maison. Une tempête de neige se déchaîne dehors. Pensant être perdu, il entend une voix l’appeler.

Les Mini romans se sont démarqués depuis quelques années dans la production éditoriale jeunesse. Très courts, ils abordent parfois des sujets sensibles ou déploient des histoires frappantes. Celui-ci ne déroge pas à la règle, bien qu’il m’a semblé beaucoup plus accessibles que les autres titres que j’avais pu lire.

Je laisserai le résumé aussi bref que possible sous peine de gâcher le plaisir. J’ai vu une personne présenter ces romans au Salon du Livre jeunesse cette année, elle racontait tout de A à Z, ce qui brisait un peu la magie.
L’auteur décrit un moment de l’adolescence où l’égoïsme règne en maître. Dans cette courte histoire, il fait en sorte que son personnage se calme, et s’ouvre aux autres, en l’occurrence, sa mère. Grâce à un échange à la Socrate, Elias évolue, relativise et apprend à donner un peu de soi. Étonnant, simple et touchant.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Fantasia (Sophie Pilaire)
Benoît Broyart
Librairies Sorcières

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s