« Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère? » Susin Nielsen

Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère?
Susin Nielsen
Traduit de l’anglais par Valérie Le Plouhinec
Hélium, 2011

Que les choses soient bien claires : 
je n'ai pas fait exprès d'expédier 
mes deux demi-soeurs aux urgences.

Les parents de Violette son divorcés. Sa mère erre sentimentalement de naze en crétin et son père est remarié avec une blonde à forte poitrine. Violette est bien décidée à faire en sorte que sa mère quitte son dernier amant en date pour l’idéal George Clooney.

Hélium est synonyme de confiance. Quand on avise ce roman à la couv sympa et au titre déjà drôle, on a qu’une hâte, c’est d’en manger les mots. Violette portraiture avec un humour noir sa mère à la dérive conseillée par des amies qui feraient mieux de se regarder un bon coup dans le miroir avant d’ouvrir la bouche. Violette est une protectrice farouche, comme souvent lors de divorces lorsque les rôles sont inversés. Complètement décalée, solitaire et acide, elle nous narre sa difficulté à faire le deuil de sa famille.

À côté des clichés estampillés « US » dont on se joue beaucoup, on goûte ici à une aventure vraiment rafraîchissante (je sais, ça ne veut pas dire grand chose) qui dépasse les préjugés pour toucher le rêve du doigt. Ca se dévore comme un bon croissant à la confiture. La question principale étant : George Clooney l’a-t-il lu? George, if you read me, you’re welcome to post a comment. Hé oué, moi aussi je vise haut.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Fantasia (Sophie Pilaire)
Adelalu
Cannibales lecteurs
Et le blog de Susin Nielsen

Publicités

2 réflexions sur “« Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère? » Susin Nielsen

  1. super ton billet ! j’ai aussi beaucoup apprécié ce roman et je comprends bien ce que tu veux dire avec « rafraîchissant »….De toutes façons, Hélium c’est vraiment bien ! je suis en train de lire « Une tribu dans la nuit » de la même maison, très différent.

    1. Je n’avais pas entendu parler d' »Une tribu dans la nuit » et je viens de lire la critique des libraires Sorcières. Ca a l’air bien différent en effet, mais ils ne sont pas complètement enthousiastes. J’irai voir ça de plus près en librairie. En tout cas, j’aime toujours autant leurs couv.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s