« Jack » A. M. Homes

Jack
A.M. Homes
Trad. de l’américain par Jade Argueyrolles
Actes Sud junior, 2011

Je serai toujours tout ça, mais plus que tout 
j'étais Jack tout court, sans ficelles.

Après le divorce de ses parents, Jack apprend que son père est homosexuel. De son côté, son meilleur ami Max voit son père battre sa mère. Perdus, ils ne savent plus où est leur place dans leurs familles brisées.

Actes Sud + couv très belle + sujet intéressant = je ne peux pas me tromper. Mais malgré tout ça, on peut quand même être déçus. C’est laborieusement qu’on commence ce roman dont l’écriture n’est absolument pas travaillée. J’ai lu que l’auteur l’avait écrit dans sa propre adolescence, donc je me dis qu’il ne faut pas trop taper sur la traduction qui met des notes en bas de page à tire-larigot. Par contre pour les terrifiantes coquilles et fautes d’orthographes, les correcteurs ne devaient pas être motivés. Torts partagés. D’une ligne à l’autre, on change de contexte sans une ombre d’explication. Bon, en gros, dur de persévérer.

Les personnages m’ont paru si indigestes… Énervés et énervants, je n’ai pas su m’y attacher. Puis ils mûrissent, mais alors d’un seul coup, pendant un laps de temps minuscule. Pour le sujet principal, c’est-à-dire l’homosexualité, je vous renvoie chez Altersexualité. Si le dernier tiers rattrape un peu le reste du roman, je regrette que ce texte n’ait pas été plus travaillé ou retravaillé. Tous les ingrédients y étaient.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Fantasia (Sophie Pilaire)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s