« La légende de nos pères » Sorj Chalandon

La légende de nos pères
Sorj Chalandon
Grasset, 2009

Tristan lui, n'avait pas bougé. 
Il se relisait, feuille levée à hauteur de lunettes, 
et l'eau de pluie faisait larmes d'encre.

Frémaux est un biographe et écrit la vie de personnes âgées pour en faire des livres souvenirs. Il est engagé par Lupuline pour raconter la vie de son père, Tescelin Beuzaboc. Héroïque résistant, il a toujours fait rêver sa fille avec ses récits trépidants.

C’est un petit tour sur le blog de Midola qui m’a donné envie de me lancer dans cette lecture. Elle a mis tous les romans de cet auteur en coups de coeur. Je ne risquais donc pas grand chose. Ce roman développe une histoire très subtile sur le devoir de mémoire. Pour devenir un héros aux yeux de sa fille, Tescelin ferait n’importe quoi, comme s’inventer un passé glorieux. La rencontre avec ce biographe doit le pousser à assumer son passé. Tescelin est le personnage cible de jugements sur l’Histoire et sur certaines personnes n’ayant pas pris le maquis. Frémaux, lui-même, doit accomplir une quête sur son histoire familiale.

C’est une histoire à la fois, belle, délicate et compliquée. J’ai vraiment pris plaisir au style d’écriture parfois très poétique de l’auteur (que je n’avais encore jamais lu). Il décrit cette situation avec beaucoup de sensibilité, de justesse et nous pousse à nous interroger sur ces oubliés de l’Histoire. Est-il vraiment besoin de faire de nos aïeuls des héros pour les aimer?

Une très belle lecture.
PS : mais d’où ils sortent ces noms de personnages??

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Midola
Le grenier à livres
Chroniques d’une lectrice

Publicités

2 réflexions sur “« La légende de nos pères » Sorj Chalandon

  1. Ouf ! J’ai retenu mon souffle en lisant ton article de peut que tu sois déçue de cette lecture. C’est incroyable comme la blogosphère peut nous faire endosser certaines responsabilités parfois 😉 En tout cas, je suis très contente que tu rejoigne les adeptes de Sorj Chalandon. Ca faisait vraiment longtemps qu’un auteur ne m’avait autant passionnée. J’espère que tu découvriras ses autres romans.

    1. Désolée de t’avoir fait peur! En tout cas, merci pour cette lecture. C’était déjà des thèmes qui m’attiraient beaucoup. Je pense que j’irai donc facilement vers ses autres romans qui tournent autour des mêmes thématiques visiblement. C’est aussi un auteur que je conseillerais facilement, et ça c’est rare.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s