« Azami, le coeur en deux » Marc Cantin et Isabel

Azami, le coeur en deux
Marc Cantin
Isabel
Nathan, 2012

Estime-toi heureuse d'avoir un ange gardien qui te protège. 
Tu verras, Beto Beto-san est un très bon petit yokaï.

Depuis le décès de sa mère, Azami vit dans la campagne japonaise chez sa grand-mère. Son père l’invite à faire un voyage impromptu à Paris pour lui apprendre une grande nouvelle…

Dans ce roman, on explore les différences culturelles entre la France et le Japon. Croyez-moi, il y a de quoi faire, et ce n’est pas souvent flatteur pour nous, chers compatriotes. La grand-mère d’Azami est une sorte de sorcière locale, la femme de l’ancien temps à qui l’on fait appel pour des remèdes. Ses croyances dans les esprits sont très fortes et cela permet d’assaisonner d’un peu de fantastique le récit du voyage d’Azami.

Ah, Paris. Le fantasme de beaucoup de japonais. Et lorsqu’ils arrivent chez nous… la déception est souvent rude. La description du métro a doucement fait sourire la voyageuse quotidienne que je suis. Mais dans certains d’autres côtés, on est un peu dans l’exagération.

Bref, sans être indispensable, c’est un petit roman agréable à lire, surtout pour son côté nippon.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Lanyla
La grignoteuse
Les mots de Mélo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s