« Le chat de la mère Mustang » Fabrice Bourland

Le chat de la mère Mustang
Fabrice Bourland
Thierry Magnier, « Petite poche », 2013

Max et Tom veulent aller au cinéma voir le dernier film de leur acteur préféré mais ils n’ont pas d’argent. Ils décident donc de voler le chat de la vieille dame du rez-de-chaussée pour récupérer une récompense.

chatmeremustangPour ceux du fond qui n’ont pas suivi, je rappelle ce qui semblait être la ligne éditoriale de la collection « Petite Poche » : des histoires très courtes mais pourtant assez frappantes. Malheureusement, vous allez voir que ça ne marche pas à tous les coups.

Comme ici. Certes, l’histoire courte mais pas très intéressante. Ce sont deux enfants qui font une bêtise parce qu’ils aimeraient bien avoir des sous. Ils piquent un chat à une pauv’ vieille et ça se retourne contre eux. mais finalement, il y a un Happy end et tout est bien qui finit bien. C’est très attendu. L’écriture n’apporte pas non plus grand chose de spécial. Fabrice Bourland est visiblement plus calé sur la littérature destinée aux adultes, notamment les romans policiers. Je ne remets donc pas en cause son talent d’écrivain mais, pour cette collection, l’essai n’est pas concluant. Dommage!

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Librairie le Chat Pitre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s