« Oublie-moi un peu papa! » Brigitte Smadja

Oublie-moi un peu papa!
Brigitte Smadja
Ecole des Loisirs, « Neuf », 2012

Les parents de Naomi se séparent. Elle va vivre la majeure partie du temps avec sa mère. Son père fait donc en sorte de rentabiliser au maximum le temps qu’il va passer avec sa fille.

oubliemoiC’est l’heure d’une nouvelle variation sur le thème du divorce! Ici, on ne parle pas tant que ça de la séparation des parents de Naomi. Le sujet est évacué particulièrement vite, il m’a semblé… Il est plutôt question de la relation entre Naomi et son père, une relation qui se reconstruit sur des bases qui se veulent solides. Mais il faudrait aussi qu’elles soient flexibles. Naomi se demande donc comment elle va s’y prendre pour demander à son père de lui lâcher les baskets (grossièrement).

Le roman est plein d’optimisme et de réflexions intéressantes sur les relations parents-enfants. Naomi est très intelligente et parfois un peu insolente. Mais le gros reproche que je fais à ce personnage c’est qu’il est bien trop mature pour son âge. On y perd un petit peu en crédibilité. Enfin, je me dis que les lecteurs en apprennent forcément plus d’un personnage plus mature qu’eux!

Par contre, question sérieuse, à votre avis, combien de romans jeunesse sont publiés par an sur le thème du divorce? Une trentaine? Qui peut m’expliquer cette fixation sur le sujet?

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Errances livresques
Blogamoi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s