« La Grande Odalisque » Bastien Vivès, Ruppert et Mulot

La Grande Odalisque
Bastien Vivès, Ruppert et Mulot
Aire Libre, 2012

Les histoires de cul des gens c’est ce qui 
m’intéresse le plus dans ma vie.

C’est l’histoire de deux cambrioleuses, Alex et Carole. Elles se préparent pour une gros coup et ont besoin de l’aide d’une troisième personne qu’elles recrutent elles-mêmes : Sam, une motarde très douée.

grande odalisqueTrois auteurs que j’adore qui se lancent dans une aventure à six mains qui vaut le détour. Le seul reproche que je peux faire à cette BD, c’est qu’elle soit trop courte. Imaginez Cats Eyes, mais en plus… trash, sobre, parfois glauque, sexy, mouvant, avec du sang et des gros seins. C’est un concentré de bonheur venant de ces trois auteurs, qui réussissent parfaitement à s’harmoniser. Oui, on reconnaît chacun leur patte mais cela donne un ensemble très harmonieux.

On touche également au cinéma avec cette BD qui peut tenir du story board. Ces planches muettes de course poursuite en moto sont une pure merveille (p86/87).Comme d’habitude avec Ruppert et Mulot on exprime le mouvement de manière sobre et fluide et c’est un grand plaisir. Aussi de superbes paysages parisiens…

Allez la lire, allez l’acheter. Je sais pas, moi ! Faites quelque chose !

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Le libraire téméraire
Des livres etc
Midola

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s