« L’étrange cas de Juliette M. » Megan Shepherd

L’étrange cas de Juliette M.
Megan Shepherd
Milan, « Macadam », 2013

Il s’était raccroché férocement à la vie, 
alors qu’elle ne tenait plus qu’à un fil. 
Il était comme moi : un survivant.

Le père de Juliette était un médecin de renommée qui fit scandale par des expériences un peu immorales. Il s’exile en abandonnant sa femme et sa fille. Plusieurs années plus tard, sa fille retrouve sa trace sur une île perdue au large de l’Australie où il a poussé très loin ses recherches et peuplé son lopin de terre d’étranges créatures.

etrange cas de juliette mA priori pas de fondement historique pour ce roman, mais une bonne dose de fantastique. Il s’agit en effet d’une sorte de détournement du mythe de Frankenstein. Un docteur de génie à moitié fou, ou plutôt fonctionnant selon sa propre logique, se met à donner vie à des créatures humanoïdes à partir d’animaux. Il leur donne la raison et l’intelligence mais le processus de transformation les fait passer par une douleur indicible. Le côté scientifique manque déjà un peu de crédibilité. On ne sait pas trop comment le docteur s’y prend. D’autre part, c’est une idée vraiment glauque et malsaine…

Juliette est une jeune fille qui cherche à connaître son père et elle-même par la même occasion. En pleine adolescence, elle est prise dans un triangle amoureux un peu niais… Mais qui plaira peut-être aux jeunes lectrices. Prise entre le feu de la passion et les questions angoissantes sur son paternel, son personnage manque un peu de profondeur. Le récit a quelques longueurs dont on aurait pu se passer. Parce que finalement, l’auteur réussit à nous apporter quelques dizaines de pages très palpitantes sur la fin du roman. Tout ça pour qu’il… finisse en queue de poisson. Encore un roman qui n’indiquait pas que c’était un premier tome… Toujours aussi frustrant!

En bref, voilà un début de série qui plaira sans doute aux adeptes de littérature fantastique romantique mais qui m’a laissé un peu perplexe.

On aime, on n’aime pas? Allez voir par là
Le monde de Francesca
Plaisir des livres
Les lectures de Mylène

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s