« L’âme emmurée » Freddy Woets

L’âme emmurée
Freddy Woets
Oskar, « Fantastique », 2013

Du sang… Tombe du plafond, sur la nappe.

Alix et ses parents viennent d’emménager dans un manoir particulièrement lugubre. Alix sent une présence, et est témoin de phénomènes effrayants. Ses parents ne la croient pas. Qui l’aidera à ne pas devenir folle ?

ame emmureeUne fois n’est pas coutume, je suis tombée sur un roman d’horreur, dans les règles de l’art. Le sang qui goutte du plafond, qui suinte des murs, le plancher qui grinche et le souffle d’un fantôme dans le dos.

Ca démarre en trombe, dès les premières pages. On a à peine le temps de découvrir qu’Alix que déjà la voilà traumatisée par une marquante de main sanglante dans sa partition. Bien sûr, personne ne la croit et c’est là l’un des rouages le plus efficaces des histoires d’horreur. La solitude mène généralement à la certitude qu’on devient fou.

Parallèlement, et pour accrocher les jeunes, on a une jeune histoire d’amour entre Alix et un garçon, pas du tout de son milieu social – car Alix et ses parents sont de la haute, et se vouvoient. On est classes ou on ne l’est pas. Tout ça se conclue sur une scène de poursuite assez palpitante et une chute très satisfaisante. Car ce qui me frustre souvent dans ce type d’histoire, c’est qu’on puisse tout résoudre, ramener les choses au raisonnable et hop ! Terminé. Là, certes, on nous explique ces glauques phénomènes, mais… une touche de fantastique beaucoup plus positif referme l’histoire.

Plutôt sympa, dans le classique, et relativement bien écrit pour un éditeur qui privilégie beaucoup la quantité à la qualité…

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Blogamoi
Boulimie livresque

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s