« Le banc » Sandrine Kao

Le banc
Sandrine Kao
Syros, « Tempo », 2013

Avoir l’apparence d’un étranger, 
c’est comme une tare qu’on traîne avec soi, 
comme un gros bouton qui nous défigure le visage. 
Parfois, on l’oublie, 
mais les autres sont là pour nous le montrer du doigt.

Alex mange tous les jours sur le même banc. Il découvre que quelqu’un écrit au blanc des insultes racistes dirigées contre lui. Parallèlement, son père est parti à Taïwan, et sans nouvelles depuis des mois, il ne sait pas s’il reviendra un jour.

bancOn aborde deux thèmes qui s’entremêlent dans ce petit roman, deux choses qui font que la vie d’Alex est un peu dure à vivre. La première, c’est qu’il n’a pas énormément d’amis. Le prouvent ces inscriptions racistes qu’il trouve sur le seul endroit où il peut-être tranquille. C’est ce que j’appellerais du « racisme ordinaire », pas ultra-violent, ni du harcèlement, des petites insultes qui peuvent paraître stupides mais qui blessent un peu plus à chaque fois.

Côté vie familiale, le temps n’est pas non plus au beau fixe. Père parti à l’étranger, mère qui fait de son mieux niveau financier. La cellule familiale est en délitement, mais là encore, cela se passe sans éclats : c’est une longue séparation qui se conclue comme il se doit. L’auteur traite ces deux aspects de la vie d’Alex de la même manière. Il n’est pas obligé qu’il arrive des drames traumatisants dans la vie pour qu’on la trouve quand même un peu dure à porter. La patience est mise à l’épreuve tous les jours. Il faut savoir acquérir l’art de la persévérance.
Un roman très sympa au ton juste à lire dès le collège.
A voir aussi le blog de l’auteure, également illustratrice pour la jeunesse!

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
S’il était encore une fois
Les livres de George
Rocambolivresque

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s