« A comme aujourd’hui » David Levithan

A comme aujourd’hui
David Levithan
Trad. de l’anglais par Simon Baril
Editions des Grandes Personnes, 2013

Le Diable n'a jamais forcé qui que ce soit à faire quoi que ce soit. 
Les gens font des choses, 
puis ils en rejettent la responsabilité sur le Diable.

Aucun jour n’est le même pour A. Sorte d’esprit itinérant, il intègre tous les jours un nouveau corps, une vie qu’il ne connaît pas, à laquelle il doit s’adapter tout en passant inaperçu. Jusqu’au jour où il tombe amoureux de Rhiannon.

a comme aujourdhuiOn peut toujours compter sur les Grandes Personnes pour nous offrir des textes tout à fait originaux tout en étant de très bonne qualité littéraire. C’est encore le cas ici. Ce roman m’a interpelée tout d’abord parce que je ne pensais pas avoir déjà lu une histoire pareille. En effet, elle était vraiment unique.

Vous avez A., cet « esprit » qui erre en essayant de ne jamais perturber son hôte involontaire. Son regard montre la vie des adolescents de son âge de l’intérieur. On évolue donc dans un univers quotidien, pas du tout futuriste. Non, c’est bien la vie de tous les jours. Mais la vie dans la peau d’un garçon qui fait du football, le lendemain, dans la peau d’une jeune fille aux envies de suicide, un autre jour, dans la peau d’un ado obèse… A. mûrit au fur et à mesure de ces incarnations tout en étant incapables de mener une vie pour lui. C’est quand il rencontre Rhiannon qu’il tente d’obtenir un peu d’indépendance, à ses risques et périls…

C’est une histoire originale, et en plus de ça, elle soulève tout un tas de questions vraiment intéressantes, notamment sur l’identité et l’identité sexuelle. A. nous fait prendre du recul sur la vie, la nôtre et celle des autres. Il combat les opinions toutes faites et les jugements faciles. D’un côté, j’ai été un peu frustrée à la fin de ma lecture, car justement, le roman soulève énormément de choses et ne développe pas tout. C’est bien sûr au lecteur de le faire.

Un roman unique, intelligent, sensible et très profond.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Tout lire et mourir
Lire et claire
Lire au jour le jour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s