« Metropolis » Lehman, De Caneva, Martinos

Metropolis
Vol 1, série en cours (4 tomes prévus)
Serge Lehman, Stéphane de Canevas, Dimitris Martinos
Delcourt, 2014

J'avais douze ans et je traversais un épisode psychotique. 
Je croyais que la ville me parlait.

1935. Nous sommes en Interland, Europe parfaitement pacifique. L’inspecteur Gabriel Faune a un don, il connaît la ville sur le bout des doigts. Mais peu à peu, il la voit changer, sans que les gens s’en aperçoive. Il remonte dans son passé pour comprendre cette métamorphose.

metropolisC’est l’Europe des années 1930. La Première Guerre Mondiale n’a jamais eu lieu. Pourtant, l’Interland est vivement contesté par les pays avoisinants. Beaucoup parient que son pacifisme ne durera pas. L’inspecteur Gabriel Faune, personnage assez tourmenté, possède des dons. Orphelin, il a grandi avec la ville et ne s’en est pas séparé. Il la connaît, et il constate des changements. Certaines immeubles, monuments ou statues ne sont plus les mêmes, mais cela n’attire nullement l’attention des habitants. Il est donc parfaitement isolé et doit trouver seul les réponses à ses questions.

L’histoire, la vraie, va rattraper Metropolis, on s’en doute. En attendant, le lecteur plane dans un sombre doute. Bien que pacifique, cette capitale est pourtant bien oppressante. Plusieurs événements particulièrement violents ponctuent le passé de l’inspecteur et il est chargé de déterrer des secrets. On rencontre des personnages historiques importants comme Churchill ou Freud, fort bien représentés par ailleurs.

Le dessin est plutôt classique et desservi par une mise en images qui se rapproche d’un film. L’ambiance est surtout installée grâce aux couleurs. Le ton sépia domaine ces pages : les immeubles, les souvenirs, les scènes d’intérieur. On ne voit presque pas le ciel, c’est une BD urbaine jusqu’au bout des pages.

Mon seul petit regret est seulement d’être restée sur ma faim. On sent que l’histoire, à peine dévoilée, est très prometteuse mais on aurait aimé en avoir un peu plus…

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Planète BD
BD Gest
Positive rage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s