Festival d’Angoulême – Palmarès 2015

angouleme 2015

Cette année, le Festival d’Angoulême a récompensé de nombreux de mes coups de coeur… Et il a été tout spécialement marqué par les attentats de Charlie Hebdo. A l’occasion du Festival, une anthologie des réactions de dessinateurs a été publiée sous le titre « la BD est Charlie ».

Voici le palmarès en détail avec mes critiques en lien. La plupart sont à venir… un peu de patience.

{Fauve d’or} Prix du Meilleur album : L’Arabe du Futur, Riad Sattouf.
Une jeunesse entre la France et la Syrie des années 1980. Humoristique et authentique, une BD incontournable.

Prix du public Cultura : Les vieux fourneaux, tome 1, Lupano et Cauuet.
Trois vieux avec de l’énergie à revendre, beaucoup d’humour et de combativité! Hilarant et touchant.

Prix spécial du Jury : Building Stories, Chris Ware.
Rien que par son format, cette BD vaut le détour. Elle ferait pleurer n’importe quelle étagère Ikea.

Prix de la série : Lastman, tome 6, Bastien Vivès, Balak et Sanlaville.
De l’amour, de la baston, un scénario solide… Une série qui dépote. (Critique à venir)

Prix Révélation : Yékini, le roi des arènes, Lisa Lugrin et Clément Xavier
Là aussi de la baston, mais au Sénégal.

Prix Jeunesse : Les Royaumes du Nord, tome 1, Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie.
Quand on a goûté à l’adaptation de romans, on en sort plus!

Prix du Patrimoine : San Mao, le petit vagabond, Zhang Leping
Shanghai, années 1930. San Mao est le Rémi sans famille chinois. Première publication en français.

Prix Polar SNCF : Petites coupures à Shioguni, Florent Chavouet
On connaissait l’auteur pour Tokyo Sanpo, maintenant il nous offre une histoire de yakuzas. (Critique à venir)

Prix de la BD alternative : Dérive urbaine, collectif

Grand Prix du Festival : Katsuhiro Otomo
Une belle reconnaissance pour le manga et sa place de choix dans le 9ème art. Et pour ceux qui ne retiennent pas le nom des auteurs japonais, Katsuhiro Otomo a écrit la série Akira. Lisez-la si ce n’est pas déjà fait!

Grand prix spécial : Charlie Hebdo
Traditionnellement accordé à chaque date anniversaire, le Grand Prix a cette année été décerné à Charlie Hebdo suite aux attentats pour soutenir la liberté d’expression.

Descriptions et extraits sur le site officiel du Festival d’Angoulême.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s