« Arkham Asylum » Grant Morrison, Dave McKean

Arkham Asylum
Grant Morrison, Dave McKean
Urban Comics / DC Comics, 2014 (1989)

Je dois contenir les présences qui rôdent en ces murs.

Le Joker a pris tout le personnel de l’asile d’Arkham en otage. Sa demande est que Batman rejoigne l’asile pour y être parmi ses pairs. Batman relève le défi, et doit affronter ses anciens ennemis tout autant que ses angoisses profondes.

arkham asylumArkham Asylum est un comics unique en son genre. Edité pour la première fois en 1986, année très fertile pour l’édition de comics (Watchmen et Dark Knight), il repousse les limites graphiques du genre. Collages de tissus, photos, montages, dessin hyper réaliste ou abstrait, le tout dans une histoire d’horreur, un réel thriller psychologique.

Les auteurs nous font plonger dans les zones les plus sombres de la psyché. Ici, il n’y a pas d’exploits physiques, de combats spectaculaires pour abattre les méchants. Tous nos méchants sont présents au même endroit. Et Batman doit s’y confronter de nouveau, sous un angle différent. Il est amené à reconnaître ses propres démons sous la forme de ses anciens ennemis. Le mélange du dessin réalisme et de l’horreur participent à une vision de la réalité déformée par un traumatisme profond resurgissant. Les cases n’existent plus ou presque et le lecteur doit s’impliquer entièrement dans la lecture, ce qui ne lui laisse aucune possibilité de recul.

On remonte dans les origines du lieu le plus glaçant de l’univers de Batman, avec l’histoire de son fondateur, Amadeus Arkham, histoire étroitement imbriquée avec celle de Batman et de son « délire », de sa double personnalité. Il fallait isoler le mal du mal dans un lieu glauque, mais celui-ci ne permet aucune rédemption.

Ce comics est donc une réelle usine à cauchemars, qui happe et laisse hagard. C’est un titre indispensable aux lecteurs de comics, et qui peut être proposé à ceux qui n’en lisent pas, pour son graphisme complètement unique. Grâce à cela, il est intemporel car il n’a aucune marque graphique qui pourrait le rendre kitsch de quelque manière que ce soit.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Actua BD
Planète BD
Miss Alfie

 

ark1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s