« Berlinoise » Wilfried N’Sondé

Berlinoise
Wilfried N’Sondé
Actes Sud, 2015

Rien! Pour nous, il n'existait alors plus rien au-delà d'elle et moi.

Stan et Pascal arrivent à Berlin au moment de la Chute du Mur, pour participer à la liesse générale. Stan tombe amoureux de Maya, jeune femme farouche et libre venant de RDA. Tous les deux, ils essaient de se replacer dans ce monde en devenir.

berlinoiseEn 1989 à Berlin, tout semble possible. Le Mur que l’on croyait éternel venait de tomber faisant naître avec sa destruction de nombreux espoirs de liberté. L’univers des possibles s’est soudain étendu. Dans la ville, pendant des mois, les fêtes sont interminables. Cependant, la joie doit cohabiter avec la peur. D’abord, la peur du capitalisme et des multinationales. L’Allemagne de l’Est se voit obligée d’adopter ce nouveau système qui comporte des tares, tout comme le communisme. Ensuite, les mouvements extrémistes s’engouffrent également dans la brèche, voyant là leur chance de ressusciter les heures de gloire du nazisme. De nombreux immigrés sont tués dans la rue, c’est la résurgence de la terreur et des pires moments de l’Histoire.

Au milieu de cette période perturbante, Stan et Maya forment un couple passionné et fusionnel. Ils ont besoin l’un de l’autre, c’est épidermique. Leur relation est charnelle et très sensuelle, et donne lieu à des pages toutes empreintes d’érotisme. Mais Stan a beau partager l’euphorie du moment, Maya devient de plus en plus distante. Comment pourrait-il comprendre le dilemme dans lequel elle se trouve? Artiste luttant contre le régime en RDA, elle n’a désormais plus d’ennemis. Mais elle a peur du nouveau système politique. Elle a l’impression d’échanger la peste contre le choléra mais ne sait pas comment s’opposer à ce nouveau monstre.

Devant la crise identitaire forte que traverse l’Allemagne à cette période, de nombreux groupes anti-fascistes se forment. Stan et son groupe font des tournées pour sensibiliser le public et donner de l’espoir. Stan et Maya sont séparés car ils ne peuvent vivre leur engagement politique de la même manière. Mais leur amour reste immortalisé par un magnifique style, troublant, juste et fort. Une plume experte pour un sujet important et une histoire d’amour au comble de la sensualité.

On aime, on n’aime pas? Allez donc voir par là
Ca sent le book
Sur la route de Jostein
Lire et merveilles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s