« Le Tout va bien » 2015, Adrien Gingold

Le Tout Va Bien 2015 Anthologie par Adrien Gingold Le Tripode, 2015 Le prête fumait du cannabis avec les enfants de choeur. Voilà un petit volume qui viendra éclairer de son humour noir cette période d’événements difficiles. Le « Tout va bien » recense des gros titres de journaux de l’année 2015. Tous plus insensés les uns que les autres, ils témoignent à la fois du caractère … Continuer de lire « Le Tout va bien » 2015, Adrien Gingold

Petite horreur éditoriale : « J’élève mon mari » Frigide Barjot

J’élève mon mari Frigide Barjot Lattès, 2001 Dans l’établissement où je travaille nous recueillons parfois des « dons ». Je dis « dons » entre guillemets parce que, la plupart du temps, ce sont plutôt des ouvrages que les gens n’osent pas jeter eux-mêmes. Pris d’un élan de conscience (« mon Dieu, je ne peux pas mettre un livre à la poubelle »), ils se tournent vers nous et voilà ce … Continuer de lire Petite horreur éditoriale : « J’élève mon mari » Frigide Barjot

La séduction du livre

Ne jugez (presque) jamais à la couverture L’innocente et sensuelle histoire de l’achat de Red le démon de Gilbert Sorrentino, aux éditions Cent pages Vingt euros. Je n’y crois pas. J’ai dépensé vingt euros pour ce livre. Ce n’est pas un livre d’art. Il est pas particulièrement épais, non. C’est un simple roman de quelques 200 pages. Ce n’est pas un auteur que j’apprécie, je … Continuer de lire La séduction du livre

Il y a un air de déjà vu, non?

Ce matin, je voudrais partager une petite curiosité éditoriale… Ca me permet d’ouvrir une nouvelle rubrique. Il y a quelques mois, j’avais lu Le Goût des pépins de pomme de Katharina Hagena, très beau roman et succès de librairie que vous avez dû voir conseillé partout durant les fêtes de Noël. Il doit encore faire partie des meilleures ventes en livres de poche. Et voilà … Continuer de lire Il y a un air de déjà vu, non?