« Les livres prennent soin de nous » Régine Detambel

Le bibliothérapeute parle à des vivants mortels. A des êtres qui en ont soudain conscience. Et c’est en regardant leurs visages que le bibliothérapeute doit comprendre comment sa voix touche à l’intime. Cela faisait un moment déjà que ce livre m’attendait très sagement sur le bord de mon étagère. J’y venais, puis le reposais en me disant que ce n’était pas le bon moment. Dernièrement, … Continuer de lire « Les livres prennent soin de nous » Régine Detambel

« KO à Tel Aviv » Asaf Hanuka

C’est assez tardivement que je découvre la série KO à Tel Aviv. Titre phare des éditions Steinkis, elle met en scène le quotidien de l’illustrateur, jeune père de famille habitant à Tel Aviv. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est dépassé par les événements : la vie de famille, les difficultés du travail indépendant, la reconnaissance en tant qu’illustrateur, et la vie dans … Continuer de lire « KO à Tel Aviv » Asaf Hanuka

« La lionne » Pandolfo, Risbjerg

La Lionne Un portrait de Karen Blixen Anne-Caroline Pandolfo Terkel Risbjerg Sarbacane, 2015 La vie de Karen Blixen est une aventure en soi. Certains lecteurs la connaîtront déjà après avoir lu Une Ferme africaine ou vu le film adapté Out of Africa avec Meryl Streep et Robert Redford. L’année dernière, à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de Karen Blixen, sa biographie a été revisitée … Continuer de lire « La lionne » Pandolfo, Risbjerg

« La Septième fonction du langage » Laurent Binet

La Septième fonction du langage Laurent Binet Grasset, 2015 Rentrée littéraire 2015 Prix Roman Fnac 2015 Prix Interallié 2015 Je crois que je suis coincé dans un putain de roman. 1980. En traversant la rue, Roland Barthes est renversé par une voiture. Lors de cet « accident », on lui dérobe un document. Bayard est chargé de l’enquête par la Police. Pour l’aider à décrypter le monde … Continuer de lire « La Septième fonction du langage » Laurent Binet

« Paris au XXe siècle » Jules Verne

Paris au XXe siècle Jules Verne Livre de Poche, 2015 (première publication 1994) Les hommes de 1960 n’en étaient plus à l’admiration de ces merveilles ils en profitaient tranquillement, sans être plus heureux, car, à leur allure pressée, à leur démarche hâtive, à leur fougue américaine, on sentait que le démon de la fortune les poussait en avance sans relâche ni merci. Paris, 1960. Le … Continuer de lire « Paris au XXe siècle » Jules Verne

« La décision » Britta Böhler

La décision Britta Böhler Trad. de l’allemand par Corinna Gepner Stock, « La Cosmopolite », 2014 Il n’y a que deux sources pour l’écrivain, son expérience propre et celle de ses contemporains. Un écrivain qui ne se dévoile pas reste un esclave. En 1933, Thomas Mann quitte l’Allemagne pour un voyage et subit un exil forcé. Trois ans plus tard, il se décide à écrire une lettre … Continuer de lire « La décision » Britta Böhler

« Pétronille » Amélie Nothomb

Pétronille Amélie Nothomb Albin Michel, 2014 Rentrée littéraire 2014 Au premier regard je la trouvai si jeune que je la pris pour un garçon de quinze ans. Quand on a une bonne bouteille de champagne à boire, il faut savoir avec qui la boire. Amélie est à la recherche de la personne qui saura boire avec elle. C’est à cette occasion qu’elle noue des liens … Continuer de lire « Pétronille » Amélie Nothomb

« Correspondance 1925-1941 » Stefan Zweig, Klaus Mann

Correspondance 1925-1941 Stefan Zweig, Klaus Mann Trad. de l’allemand par Corinna Gepner Phébus, « Littérature étrangère », 2014 Votre indulgence pour la « radicalisation de la jeunesse » – pour sa radicalisation réactionnaire – me semble aller trop loin. Il existe différentes manières d’accéder à un écrivain. Parfois, on s’y jette, tout simplement. On lit un, deux, trois romans. On peut y arriver au détour d’un autre auteur, d’une … Continuer de lire « Correspondance 1925-1941 » Stefan Zweig, Klaus Mann

« Super Zelda » Lo Porto, Marotta

Super Zelda L’incroyable histoire de la femme de Francis Scott Fitzgerald Tiziana Lo Porto, Daniele Marotta Trad. de l’italien par Louise Lavabre Sarbacane, 2014 Elle dit que seules deux choses lui importent : la nage et les garçons. La rumeur court qu’elle se baigne nue. Elle en rit mais ne fait rien pour la démentir. La vie de l’excentrique femme de Francis Scott Fitzgerald est … Continuer de lire « Super Zelda » Lo Porto, Marotta

« La cote 400 » Sophie Divry

La cote 400 Sophie Divry Les Allusifs, 2010 Rendre moins intimidante l’entrée dans la bibliothèque. Allier plaisir et culture pour que la culture devienne un plaisir et gnagnagna. Mais c’est faux tout cela, c’est du mensonge, de la manipulation. La culture, c’est un effort permanent de l’être pour échapper à sa vile condition de primate sous-civilisé. Une bibliothécaire trouve un usager enfermé une nuit dans … Continuer de lire « La cote 400 » Sophie Divry