« L’écume des jours » Boris Vian

L’écume des jours
Boris Vian
Livre de Poche, 2011 (1947)

Je voudrais être amoureux, dit Colin. 
Tu voudrais être amoureux. 
Il voudrait idem (être amoureux). 
Nous, vous, voudrions, voudriez être, 
ils voudraient également tomber amoureux.

Colin tombe amoureux de Chloé et l’épouse. Malheureusement elle tombe malade. Chick et Alise sont fans de l’écrivain Jean-Sol Partre. Mais Chick tombe dans une folie de collectionneur.

Honte à moi, je n’avais jamais lu L’écume des jours. J’ai profité de l’exposition sur Boris Vian à la Bibliothèque François Mitterrand pour en savoir plus sur lui. Et puis j’ai lu. Et puis j’ai écouté. Et puis j’ai aimé.

Etrange, poétique, surréaliste, drôle, triste et pessimiste. L’écume des jours semble résumer à lui tout seul son auteur. C’est une vision de la vie, une vision du travail comme activité répétitive et destructrice, une vision de la maladie qui ronge. Le romantisme s’immisce dans un univers en suspens qui évolue selon les états d’âme des personnages. C’est un des romans les plus inclassables qu’il m’ait été donné de lire. Boris Vian mélange tout : romance, série noire, science-fiction et même littérature pour enfants! Car les souris qui parlent et agissent comme des humains, c’est généralement peu récurrent chez les adultes.

Je sais que ce roman peut être très déstabilisant pour certains lecteurs, mais j’ai été complètement emportée. Boris Vian se résume dans cette oeuvre et rend même hommage à certains amis. Il critique le pouvoir des foules, le travail, la guerre et la violence, comme il le fait dans ses chansons. J’ai eu le coeur arraché moi aussi par ce roman qui résonne encore fort, encore aujourd’hui.

Et j’apprends qu’il va bientôt être adapté par Michel Gondry… Damned, ce roman n’aurait pas pu trouver meilleur réalisateur. Je le dis comme je le pense. Ca va être onirique à souhait.

On aime, on aime pas, allez donc le voir par là.
Les pages défilent
La poussière du grenier
Lunazione

 

Je ne résiste pas à l’envie d’ajouter une chanson.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s